أخبار الجمعيات
طباعة
"ندوة حول الشراكة بين القطاعين العام والخاص من أجل تنمية

ينظم الاتحاد التونسي للصناعة والتجارة والصناعات التقليدية بالتعاون برنامج التنافسية لبلدان شمال إفريقيا والشرق الأوسط ومنظمة التعاون الاقتصادي والتنمية، الندوة الإقليمية السنوية الثانية للمجلس الاستشاري للأعمال لبلدان شمال إفريقيا والشرق الأوسط ومنظمة التعاون الاقتصادي والتنمية تحت شعار:
"الشراكة بين القطاعين العام والخاص من أجل تنمية مندمجة"
وذلك يوم الاثنين 17 جوان 2019 بداية من الساعة التاسعة صباحا (09H00) بنزل موفمبيك البحيرة.
وتهدف هذه الندوة إلى بلورة رؤية إقليمية للقطاع الخاص حول الأولويات الإستراتيجية في مجال دعم النمو الاقتصادي وبعث فرص العمل وتقديم المنصة الجديدة الخاصة بالباعثين الشبان في المنطقة .
وتجدر الإشارة أن الاتحاد التونسي للصناعة والتجارة والصناعات التقليدية  يترأس صحبة منظمة الأعراف الإسبانية المجلس الاستشاري للأعمال لبلدان شمال إفريقيا والشرق الأوسط ومنظمة التعاون الاقتصادي والتنمية الذي تم بعثة في سبتمبر الماضي خلال اجتماع عقد بمدينة مدريد.

Programme: 17 juin 2019
Conseil consultatif MENA-OCDE des affaires
DISCUSSIONS THÉMATIQUES

🕣 8:30-9:00
Accueil des participants et inscription
🕘 9:00-9:30    Discours d’ouverture
    •    M. Hichem ELLOUMI, Vice-Président, Union Tunisienne de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat (UTICA)
•    Mme Marta BLANCO, Présidente de la Confédération Espagnole de l’Organisation des Employeurs (CEOEInternational)
•    M. Carlos CONDE, Chef de la Division Moyen-Orient et Afrique, Secrétariat des relations mondiales, OCDE
🕤 09:30-10:45    Session thématique 1 – Prendre les devants afin de promouvoir l'équilibre entre les sexes
    Président :
•    Dr. Fouad ZMOKHOL, Président, Association of Lebanese Business People in the World (RDCL World), Liban
Intervenants :
•    Mme Gabriela URIARTE, Manager de Promociona, CEOE, Espagne
•    M. Rami NAOURI, Spécialiste sur les questions de genre, Business Development Center, Jordanie
•    Mme. Leila BELKHIRIA JABER, Présidente, Chambre Nationale des Femmes Chefs d'entreprises, Tunisie
Les disparités entre les sexes au sein du marché du travail restent importantes dans le monde, et particulièrement dans les économies de la région MENA, où le taux de main d’œuvre féminine est le plus faible au monde. Les gouvernements de la région ont entrepris des réformes réglementaires et des mesures politiques pour améliorer la situation actuelle. Les associations d’affaires et les entreprises prennent également position et dirigent des initiatives pour promouvoir l’égalité des genres, telles que des programmes de coaching pour aider les femmes à accéder aux postes de direction, la formation des départements des ressources humaines, la défense des droits des femmes. Cette session permettra de développer un ensemble de priorités et d’actions communes afin d’aller de l’avant.  
🕥 10:45-11:00    Pause-Café
🕚 11:00-12:30    Session thématique 2 – Sessions de travail parallèles
    Soutenir l’internationalisation des PME    Améliorer l’intégrité des affaires avec le secteur privé
    Président :
•    MmeMyriam PEREZ-NOGUEIRA,Directrice Adjointe, Pays Méditerranéens, Afrique et Moyen-Orient,Direction du commerce international et de l’investissement, Ministère de l’Industrie, du Commerce et du Tourisme, Espagne
Intervenants :
•    M. Marco FELISATI, Deputy Director, International Affairs and Trade Policy, Confindustria,Italie
•    Mme Hanan TAHA-RAYYAN, Directrice associée, Business Integrated Solutions, Palestine
•    S.E. M. Evagoras VRYONIES, Directeur du département juridique et administratif, Union pour la Méditerranée
Alors que les PME tentent d'étendre leurs activités par le biais du commerce et des investissements internationaux, elles ont de nombreuses difficultés à accéder aux marchés étrangers.  La coopération transnationale entre entreprises peut aider à réduire cette fracture. Parmi les initiatives existantes sont les accords entre grandes entreprises et PME, les transferts de technologies des multinationales ou les liens avec des fournisseurs externes ou intermédiaires.
Cette session permettra aux intervenants de partager des expériences qui ont abouti à des résultats concrets et qui pourraient être reproduites par d’autres entreprises.    Président :
•    Mme Neila CHAABANE, Doyenne à la faculté des sciences juridiques, politiques et sociales, Tunisie
Intervenants :
•    M. Abdessamad SADDOUQ, CommissionÉthique et Bonne Gouvernance, Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM),
•    M. Gregory SIMPSON, Directeur régional pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, Center for International Private Enterprise (CIPE)
•    Mme Reem BADRAN,Présidente,Al Hurra for Management and Business Development, Jordan
La corruption est un phénomène social, politique et économique complexe qui touche tous les pays du monde. Pour faire face aux défis posés par la corruption, les secteurs public et privé doivent interagir et associer leurs actions et leurs points de vue. Dans la région MENA en particulier, il existe une forte demande pour la mise en œuvre de cadres anti-corruption plus solides. Pour cela, le secteur privé peut être un partenaire important.
L'objectif de cette session est d'identifier des solutions potentielles pour surmonter les principaux obstacles à la lutte contre la corruption, en présentant des exemples concrets menés par le secteur privé.
🕧 12:30-14:00    Déjeuner

 
Programme: 17 juin 2019
SOMMET GOUVERNEMENT-ENTREPRISES

🕑 14:00-15:00    Sommet Gouvernement-Entreprise – Partie 1 :
Mettre en œuvre des réformes économiques pour l’investissement et la croissance
    Modérateur
•    S.E.M. Fathallah SIJILMASSI, Ancien Secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée
Intervenants :
•    S.E. M. Ahmed KOUCHOUK, Vice-Ministre pour les politiques fiscales et la réforme institutionnelle, Ministère des Finances,Égypte
•    S.E. M. Salaheddine MEZOUAR, Président de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), ancien Ministre des Affaires étrangères, ancien Ministre de l’Économie et des Finances, Maroc
•    S.E. M. Badreddine ABDELKAFI,Vice-Président du Parlement et chef de la délégation tunisienne à l’Assemblée parlementaire de la méditerranée, Tunisie
•    Mme Rym AYADI, Directrice, Euro-Mediterranean Network for Economic Studies
•    M. Karim DAHOU, Conseiller du Directeur, Secrétariat des relations mondiales, OCDE
La région MENA détient un fort potentiel, et il existe actuellement un élan pour d’importantes réformes visant à transformer les modèles économiques pour plus de performance et d’inclusivité. La mise en place de partenariats entre les secteurs public et privé est cruciale pour mettre en œuvre les réformes facilitant une croissance inclusive et la création d’emplois. Parmi les principales priorités demeurent la promotion de l’attractivité des économies de la région, tout en tirant parti des avantages des Investissements Étrangères Directs(IED) pour renforcer le tissu local des PME. Cette session engagera une conversation entre ministres et représentants du monde des affaires afin de définir leurs visions respectives et les solutions possibles.
🕒 15:00-16 :00    Sommet Gouvernement-Entreprises – Partie 2 :
Créer des opportunités pour les jeunes
    Modérateur
•    S.E.M. Fathallah SIJILMASSI, Ancien Secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée
Intervenants
•    S.E. M. Lahcen DAOUDI, Ministre Délégué pour les affaires générales et la gouvernance, Maroc
•    S.E. Dr. Ali AL-ESAWE, Ministre de l’Économie, Libye
•    S.E. M. Ossama SADAWI,Ministre du Leadership et de l’Autonomisation, Autorité palestinienne
•    Mme Ghizlaine EL MANJRA, Présidente, Commission de l’économie sociale et solidaire de la CGEM, Maroc
•    Mr. Melik GUELLATY, 2ème Vice-Président, Centre des Jeunes Dirigeants d'Entreprise de Tunisie (CJD), Tunisie
Les pays de la région MENA disposent d’une des populations les plus jeunes du monde, mais également du taux de chômage des jeunes le plus élevé. Néanmoins, les jeunes sont de plus en plus éduqués, et plusieurs voient dans l'entrepreneuriat un choix de carrière intéressant. Afin promouvoir ce potentiel, il est essentiel pour les décideurs et les autres organisations d’employeurs d’entendre les jeunes hommes et femmes d’affaires. Cette session permettra aux jeunes représentants d’entreprises de discuter avec des ministres de la région afin de partager leurs principaux obstacles et de proposer des solutions pour l’avenir.